Management Compensation Surrounding an Accounting Change and Long‐Term Construction Projects

RAMACHANDRAN RAMANAN*, Bala Balachandran

*Corresponding author for this work

Research output: Contribution to journalArticlepeer-review

3 Scopus citations

Abstract

Abstract. This paper examines empirically the unexpected compensation to the top managers of a sample of 45 firms that voluntarily changed to capitalizing interest on long‐term construction projects during the time period 1966–1974. The cash compensation to top management increased starting the year of the accounting change compared to that of top management for a firm in the same industry of similar size. Further, a comparison of the capital expenditure per dollar of sales between the sample and a pair‐matched set of firms expensing interest in the same industry suggests that the long‐term construction project was not taken up by diverting funds from routine capital expenditures. Collectively, the results are consistent with an inference that the managers were rewarded in the short term for a set of actions with expected future benefits in the long term. The accounting change, which may have facilitated the expansion, appears embedded in such a set of actions. Résumé. Les auteurs procèdent à l'examen empirique de la rétribution inattendue que reçoivent les cadres supérieurs sur un échantillon de 45 entreprises qui sont passées volontairement à la capitalisation des intérêts dans leurs projets de construction à long terme au cours de la période s'échelonnant de 1966 à 1974. La rétribution en espèces versée aux cadres supérieurs de ces entreprises a augmenté, à partir de l'année de la modification de la méthode comptable, par rapport à la rétribution versée à la haute direction entreprises de taille similaire appartenant au même secteur d'activité. En outre, une comparaison des dépenses en immobilisations par dollar de chiffre d'affaires entre les entreprises de l'échantillon et leurs homologues du même secteur d'activité ayant opté pour l'imputation des intérêts à l'exercice a révélé que les projets de construction à long terme n'étaient pas financés à même les crédits ordinairement réservés aux dépenses en immobilisations. Dans l'ensemble, les résultats confirment le raisonnement selon lequel les gestionnaires ont été rétribués à court terme pour un ensemble d'actions dont les avantages futurs prévus se manifesteront à long terme. La modification comptable, qui peut avoir facilité l'expansion, semble inscrite dans cet ensemble d'actions. 1993 Canadian Academic Accounting Association

Original languageEnglish (US)
Pages (from-to)211-226
Number of pages16
JournalContemporary Accounting Research
Volume10
Issue number1
DOIs
StatePublished - Jan 1 1993

ASJC Scopus subject areas

  • Accounting
  • Finance
  • Economics and Econometrics

Fingerprint Dive into the research topics of 'Management Compensation Surrounding an Accounting Change and Long‐Term Construction Projects'. Together they form a unique fingerprint.

Cite this